Apocalipsis: Harry at the End of the World débarque sur Nintendo Switch

Le studio Klabater a annoncé la sortie de Apocalipsis: Harry at the End of the World sur Nintendo Switch. Ce jeu d’aventure où l’art médiéval s’anime pour raconter une histoire intemporelle d’amour, de perte et de sacrifice, débarquera le 10 janvier. De plus, les joueurs recevront le DLC «One Night in the Woods».

Ce Point’n Click est un ovni vidéoludique et j’espère pouvoir vous en livrer une review prochainement.

Vous incarnez Harry, pour qui la perte de sa bien-aimée a représenté la fin de son monde. Il doit maintenant s’aventurer dans des terres étranges, peu accueillantes et hantées pour la récupérer. Au cours de son voyage, il rencontrera des créatures fantastiques, issues directement des visions d’artistes des 15ème et 16ème siècles, tels que Hans Holbein ou Albrecht Dürer. Dans Apocalipsis, les gravures sur bois du vieux monde commencent à vivre, elles forment un tout nouveau monde inspiré du Livre de l’Apocalypse et des Danses Macabres, un monde rempli de terreur, de mort et de maladie. Pourtant, il existe encore un espace pour le véritable amour dans ces contrées sinistres…

Le jeu sera intitulé Apocalipsis – Wormwood Edition (jeu original et bundle DLC) et disponible dès le 10 janvier (7,99 euros la première semaine après sa sortie et 9,99 euros plus tard). Le jeu est localisé en anglais, français, espagnol, allemand, italien, russe, portugais, chinois simplifié et polonais.

%d blogueurs aiment cette page :