Le roguelite indé ScourgeBringer reçoit une nouvelle mise à jour majeure

Comme les trois mondes déjà inclus dans le jeu, ce quatrième s’accompagne de sa propre bande originale créée par Joonas Turner, d’une nouvelle bande d’ennemis et d’un nouveau boss qui répond au doux nom de Night Weaver 🕷️.

La mise à jour intitulée « Living Walls » vient également ajouter une nouvelle branche à l’arbre de compétences qu’il est possible de débloquer au fur et à mesure de notre avancée, de nouvelles faveurs dans les Autels de Sang, de nouveaux succès à atteindre ainsi que de nouvelles mécaniques secondaires, comme l’apparition d’informations sur le monde de ScourgeBringer éparpillées à travers le Monolithe.

Avec cette mise à jour majeure, ScourgeBringer se rapproche un peu plus de sa forme finale : le Monolithe comprend désormais quatre mondes, sur un total de six prévus pour la sortie complète courant 2020. D’autres mises à jour restent à venir, afin d’apporter plus de variété au jeu et d’étoffer ses mécaniques.

Cette mise à jour sera intégrée au jeu à compter du mercredi 29 avril 2020 et pour l’occasion, 20% de remise sont accordées pendant 48h sur Steam (jusqu’au 1er mai 19h).

A noter que le jeu est déjà disponible en Accès Anticipé sur Steam au prix de 14,99€ ainsi que dans le Xbox Game Pass et dans les langues suivantes : Français, Anglais, Allemand, Italien, Espagnol, Portugais, Russe, Japonais, Coréen et Chinois Simplifié .

« Living Walls » en détails

  • Un quatrième monde entièrement inédit, avec son lot de monstres, son mini-boss et son boss
  • Une nouvelle branche sur l’Arbre de compétences
  • Quatre nouvelles faveurs dans les Autels de Sang
  • Six nouveaux succès à compléter
  • L’intégration d’ordinateurs contenant des informations sur l’univers de ScourgeBringer, éparpillés dans le donjon
  • Un bestiaire contenant des informations sur chacun des monstres que vous allez rencontrer dans le Monolithe

Notre preview est disponible ici :

ScourgeBringer – La preview sur PC

 

 

%d blogueurs aiment cette page :