Critique du livre « Les mystères de Monkey Island. A l’abordage des pirates » – Ouvrage Third Éditions

 

Catégorie : Ouvrage dédié au jeu-vidéo

Langue : Français

Date de parution : Juin 2019

Auteur : Nicolas Deneschau

Éditeur : Third Editions

Nombre de pages : 287

 

Si il y a bien une donnée factuelle et irréfutable, c’est que Third Éditions sait très bien s’entourer. Le nombre d’ouvrages de la maison d’édition française venus étoffer les étagères de la rédaction de GamingNewZ commence à prendre de l’ampleur et, à chaque fois, qu’on accroche ou non avec le style de l’auteur, force est de constater que les contenus sont riches et complets. Les mystères de Monkey Island. A l’abordage des pirates ne déroge pas à la règle, l’ouvrage représente une nouvelle épopée de qualité dans le monde du jeu vidéo. Cette fois-ci, c’est au tour de Nicolas Deneschau de nous inviter dans un des univers les plus atypiques du JV.

Avant même de lire la première page, retourner le livre permet de se faire une idée de ce qui va nous attendre au fil de nos pérégrinations dans Les mystères de Monkey Island :

« Faites ce que vous voulez, mais faites des trucs cool ! » – George Lucas, le 1er mai 1982.

Voilà le seul objectif fixé à cette vingtaine de créateurs, jeunes, ambitieux, drôles et mal coiffés. Lucasfilm Games puis LucasArts deviendra un développeur légendaire, entre autres parce que c’est dans ses locaux qu’en 1990 fut créé The Secret of Monkey Island. Le plus connu des jeux d’aventure Point & Click, qui doit sa réputation à son univers de pirates bariolés, délicieusement anachronique, à son humour tout droit hérité des Monty Pythons, mais aussi, tout simplement, parce qu’il a révolutionné un genre.

Le présent ouvrage se veut un hommage aux aventures de Guybrush Threepwood, pirate de génie. Mais il souhaite aussi, avec beaucoup de prétention, vous expliquer pourquoi Monkey Island représente une étape décisive dans la manière de raconter une histoire à travers un jeu vidéo. Il sera par ailleurs l’occasion de revenir sur l’histoire tumultueuse de LucasArts, de Telltale Games, de découvrir quelques recettes de grog vaudou, d’apprendre des chansons interactives de reggae pirate, de briller lors d’une soirée mondaine entre geeks quadragénaires et de découvrir des répliques aussi aiguisées qu’un sabre d’abordage (utiles pour les duels ou les anniversaires).

Comme je vous l’ai annoncé, cet ouvrage est fidèle au crédo de Third Editions : proposer aux lecteurs un contenu vaste, précis et complet. L’analyse de Nicolas Deneschau est méticuleuse, s’attardant sur la création de la série des Monkey Island, ses origines et sur le studio dont elle est issue. L’aventure humaine, qui est toujours en toile de fond lors de la mise au point d’un jeu, est également mise en avant et dans le cas présent, le moins que l’on puisse dire, c’est que l’histoire de LucasArts et par conséquent de ses membres a été intense.

Nicolas Deneschau nous livre un contenu détaillé dont le ton n’est pas sans rappeler celui le la saga Monkey, à l’humour omniprésent. Les connaisseurs de la licence ne seront ainsi pas dépaysés et replongeront avec délice dans leurs souvenirs, tout en apprenant sans aucun doute moult détails et anecdotes sur le monde du jeu et de son studio, tout en étant baigné dans un humour efficace. Le mariage du style de l’auteur avec celui de la série de jeu vidéo donne un résultat qui saura également séduire celui qui ne connaît absolument rien de Monkey Island et de LucasArts, une manière bien réjouissante d’enrichir sa culture vidéoludique.

Pour tout vous dire, je fais partie des personnes qui ne connaissent que le nom de Monkey Island, sans avoir eu l’occasion de jouer à l’un ou l’autre des opus. C’est ce qui m’a motivée à lire cet ouvrage : satisfaire ma soif de connaissances de l’univers du jeu vidéo, en plus de découvrir le mythique studio LucasArts. Je dois dire  également que la promesse de passer un moment de lecture emprunt d’humour a titillé un peu plus ma curiosité. J’ai été conquise par l’écriture de Nicolas Deneschau, les occasions d’apprendre tout en se fendant d’un large sourire ne sont pas si courantes ! 

Cette lecture m’a apporté énormément de plaisir et il est inimaginable qu’il ne puisse pas en être de même pour les connaisseurs de la licence. Les mystères de Monkey Island. A l’abordage des pirates s’inscrit dans la lignée des ouvrages de Third Editions : riche, complet, informatif, il peut aussi se targuer d’avoir du style !

Un extrait est disponible ici.

%d blogueurs aiment cette page :