Dragon Ball FighterZ, ou comment donner l’envie d’avoir envie de distribuer des patates

Le Bêta-test ouvert de Dragon Ball FighterZ sur Nintendo Switch est prévu pour se dérouler du 3 ou 5 août 2018 à Las Vegas, l’occasion de tester la bête sur la console de Big N et d’apporter de potentielles améliorations.

Ayant rapidement tâté le jeu au Nintendo Paris en juin avec un stick arcade fourni pour l’occasion, j’ai été agréablement surprise par son accessibilité : il n’y a pas 36 boutons d’action et 1 millions de combinaisons possibles, même les noobs dans mon genre peuvent donc y trouver leur compte. Il faut dire que le dernier jeu de fight auquel je me suis frottée est SoulCalibur sur Gamecube, imaginez le gouffre, l’abysse même, qui me sépare des jeux de combats de dernière génération.

Dragon Ball FighterZ sortira le 28 septembre avec de nouvelles fonctionnalités multijoueurs locales : Soit en 1 contre 1 ou 2 vs 2, mais aussi un mode tournoi pour 6 joueurs.

J’ai grandement envie de m’y remettre, affaire à suivre !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :