Le 11 novembre, compétition Street Fighter V au Red Bull Kumite 2018

Les plus grands joueurs internationaux de Street Fighter V se retrouvent sur le ring pour Red Bull Kumite à Paris. Faisant partie des compétitions esport les plus renommées, elle réunit 16 combattants pour un show dans la salle Wagram.

Suivie l’année dernière par plus de 1.4 millions de personnes connectées sur les plateformes de stream à travers le monde, la quatrième édition de Red Bull Kumite s’ouvre le samedi 10 novembre. 256 professionnels et amateurs s’affronteront lors du Last Chance Qualifier et tenteront de remporter les deux dernières places pour le Main Event du lendemain.

SAMEDI 10 NOVEMBRE : Last Chance Qualifier

  • 10h30 – Début du livestream
  • 10h30 – 15h30 : Matchs de Poules
  • 15h45 – 17h00 : Matchs du TOP 48 au TOP 16
  • 17h00 – 22h00 : Matchs du TOP 16 à fin du tournoi
    les 2 vainqueurs qui vont accéder au Red Bull Kumite seront connus
  • 22h00 – 00h00 : Salty Suite

DIMANCHE 11 NOVEMBRE : Main Event – Ouvert au public

  • 13h00 – 13h45 : Ouverture des portes.
  • 14h15 – 14h35 : Début du livestream – Cérémonie d’ouverture
  • 14h35 – 17h30 : Matchs du TOP 16 au TOP 12
  • 17h50 – 20h00 : Matchs du TOP 12 au TOP 4
  • 20h00 – 22h00 : Matchs du TOP 4 jusqu’à la Grande Finale 

Infos pratiques :

Les Joueurs Du Red Bull Kumite 2018

Nemo | Japon
Le champion en titre du Red Bull Kumite ! Grâce à son Urien ultra technique, le joueur Japonais avait remporté la compétition d’une main de maître en mai 2017.
Peut-être décidera-t-il cette année de prendre G, un des nouveaux personnages de la saison 3 de Street Fighter V ?

ProblemX | UK
ProblemX est le champion 2018 de l’EVO, un des plus gros tournois mondiaux de Street Fighter V. Après une année où tout le monde a pu constater la véritable montée en puissance du joueur Anglais, ProblemX a donc gravé son nom dans le marbre du TOP 5 mondial.
Au final, pour la première fois depuis sa création, un joueur européen est le favori du Red Bull Kumite 2018

Tokido | Japon
Actuel N°2 de la saison 2018 du Capcom Pro Tour, Tokido a déjà remporté de nombreux tournois cette année : le BAM 10 à Melbourne, le NorCal Regionals aux USA ou encore le TGU en Thaïlande, sans oublier la Eleague Américaine.
Avec une victoire sur Street Fighter V à l’EVO en 2017, on peut même dire qu’il ne manque qu’un titre au tableau de chasse de l’un des plus grands champions de l’Histoire du Versus Fighting : le Red Bull Kumite. Et ce n’est pas faute d’avoir essayé : en 2015 et 2016, il terminait sur la seconde marche du podium.
2018 sera-t-elle enfin l’année de Tokido au Red Bull Kumite ?

Daigo Umehara | Japon
Daigo « The Beast » Umehara est une légende vivante du Versus Fighting. Multi-vainqueur de l’EVO et d’une myriade de compétitions depuis 20 ans, certains craignaient pourtant que Street Fighter V marque un coup d’arrêt dans la carrière du Maître.
C’était mal le connaître. Après une remarquable 4e place au Red Bull Kumite 2017, Daigo, est comme toujours, revenu au plus haut niveau mondial en gagnant notamment le VSFighting 2018… Battant au passage son compatriote Fujimura, l’actuel N°1 du Capcom Pro Tour, que tout le monde pensait invincible.

Filipino Champ I USA
Filipino Champ est surtout connu pour être le Roi incontesté d’Ultimate Marvel vs. Capcom 3 (Vainqueur de l’EVO 2012), mais également un des meilleurs joueurs de Dhalsim du monde à Street Fighter V : en 2017, il finissait 3e à l’Ultimate Fighting Arena de Paris, battant le redoutable Tokido au passage. En 2018, il accroche une 9e place à l’EVO, en sortant des favoris comme le Japonais Haitani.
Toujours bien placé dans les compétitions où il participe, Filipino Champ est un showman qui sait séduire le public : un atout très précieux dans la cage du Red Bull Kumite.

Gunfight I France
Gunfight est le meilleur joueur d’Alex du monde. Ce personnage est considéré comme un des plus faibles de Street Fighter V. Pourtant, il ne l’a jamais lâché et terrorise ses adversaires online dans son émission live « Alex Nation ».
Peu connu du grand public, Gunfight est un vétéran du Versus Fighting, notamment de Street Fighter III : 3rd Strike, pour lequel il a représenté l’Europe au grand tournoi des 25 ans de Street Fighter en 2012. Depuis, il s’entraîne au Japon avec l’élite. Pour le Red Bull Kumite 2018, il sera de retour dans son pays natal avec un défi à la hauteur de son talent : gagner face aux plus grands, qui jouent tous un meilleur personnage que lui…

AngryBird – Émirats arabes unis
AngryBird a marqué la fin de saison du Capcom Pro Tour en gagnant l’Ultimate Fighting Arena à Paris et surtout la grande finale régionale Européenne. Meilleur joueur de Zeku du monde, AngryBird participera pour la première fois aux phases finales du Red Bull Kumite et représentera tout le Moyen-Orient.

Bonchan I Japon
En gagnant le premier Red Bull Kumite avec Sagat en 2015, Bonchan a inscrit son nom dans l’Histoire de la compétition. Mais depuis, la route a été difficile pour lui, les premières saisons de Street Fighter V ne proposant pas son personnage favori. Malgré cela, en 2018, il marque le Capcom Pro Tour en terminant 2e au Brussels Challenge, 3e à la Saigon Cup, 2e à l’Asia East One et dernièrement 4e à la Dreamhack Montreal.
La bonne nouvelle, c’est que Sagat est désormais disponible, et les performances de Bonchan à la Topanga League prouvent que le king est déjà de retour.

Luffy I France
Le vainqueur de l’EVO 2014 a eu des débuts difficiles à Street Fighter V, mais les temps ont changé. Luffy n’a jamais lâché son personnage R.Mika et sa tenacité a fini par payer : fin 2017, il terminait 2e au Red Bull Tower Of Pride à Tokyo, devant tous les plus grands joueurs Japonais. Quelques mois plus tard, il remporte le Brussels Challenge avant de finir second au Headstomper, Fight Club NRW et surtout une très belle 5e place à l’EVO 2018.
Maintenant, le prodige Français veut prouver qu’il peut être prophète en son pays.

PoongKo I Corée du Sud
PoongKo était un des meilleurs joueurs du monde pendant l’ère Street Fighter IV. Un peu moins présent dans les grandes compétitions depuis la sortie du dernier opus, le joueur sudcoréen est pourtant un des meilleurs combattants online du monde (Rank Ultimate Grand Master) et capable de jouer tout le cast, d’Abigail à Kolin en passant par Sagat…
Véritable showman devant les caméras, sa versatilité peut surprendre n’importe quels joueurs.

Oil King I Taiwan
Arrivée sur le circuit avec Street Fighter V, Oil King a connu une montée en puissance fulgurante. Il réalise d’ailleurs une année 2018 exceptionelle : 3e au Stunfest de Rennes et à l’Esports Festival de Honk Kong, 2e à la Dreamhack Austin et surtout 1er au Final Fighters China. Le Taiwanais fait désormais parti du TOP 10 mondial. Pour sa première participation au Red Bull Kumite, il est bien décidé à montrer la suprématie de son personnage favori : Rashid.

Smug I USA
Beaucoup considèrent Smug comme le meilleur joueur de Balrog du monde, et ils ont sans doute raison. En 2018, l’Américain a enchaîné plusieurs 3e place, au First Attack, Defend The North et Texas Showdown. Mais surtout, il décroche une 2nd place à l’Eleague Street Fighter V Invitational 2018, en sortant quelques-uns des meilleurs joueurs de l’année : Fujimura, ProblemX et Daigo !
Définitivement à l’aise dans les grandes rencontres internationales où il peut faire le show, Smug sera finalement comme un poisson dans l’eau au Red Bull Kumite…

Fujimura I Japon
Le grand favori pour cette édition.
Le Japonais est l’actuel leader du Capcom Pro Tour. En 2018, il a tout simplement enchaîné un nombre incroyable de victoires aux 4 coins de la planète : le CEO aux USA, le Stunfest en France et le Fighter’s Spirit en Corée du Sud. Et quand Fujimura ne gagne pas, il termine le plus souvent dans les 5 premières places…
Spécialiste d’Ibuki, il est tout simplement invincible dans ses grands jours.
2 des 3 premières éditions du Red Bull Kumite ont été remportées par un joueur Japonais, Fujimura confirmera-t-il la domination du Japon sur la cage ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :