Super Smash Bros Ultimate Direct 1er novembre 2018

Le site officiel français du jeu : https://www.smashbros.com/fr_FR/

Un Direct digne d’une version Ultimate

Pour cette ultime diffusion dédiée au prochain Super Smash Bros, Nintendo a levé le voile sur tout ce qui restait à annoncer et c’est Masahiro Sakurai qui s’y est collé. Comme toujours, le suspens concernant une potentielle annonce du tant attendu mode Histoire a été entretenu jusqu’au bout.

Nouveaux combattants

Ken (Licence Street Fighter) viendra rejoindre Ryu, son rival de toujours. Ken disposera également de 2 smashs finaux et sera un poil plus rapide que Ryu.

Le second protagoniste à rejoindre le casting des 72 combattants est Félinferno, évolution du Pokémon Flamiaou. Ses techniques de combat sont basées sur celles que l’on peut trouver dans le catch pro.

La grande majorité des personnages sera déblocable, il faudra se contenter au départ du même nombre que celui existant au début du jeu sur Nintendo 64, c’est-à-dire moins d’une dizaine (8 il me semble).

Les amiibo

Wolf, Inklink, Ridley, K.K. Rool, Link enfant… et bien d’autres, même si, comme expliqué par Masahiro Sakurai, les contraintes techniques ont limité les possibilités créatives. Sans surprise, Nintendo met le paquet sur sa poule aux œufs d’or, le marché des amiibo est florissant et à mon sens c’est compréhensible : des figurines pas trop mal foutues, qui apportent un bonus en jeu, le tout à un prix correct, nous sommes bon nombre à en profiter.

Les Esprits

Quand j’ai vu les minutes défiler sur le descriptif de cette nouvelle fonctionnalité et la richesse de ce qu’elle propose, j’ai vraiment pensé que big N avait lâché l’affaire du mode Histoire pour développer le système des Esprits. Ces personnages représentent une aide en combat, ils accompagnent votre personnage, afin de décupler la puissance d’attaque disponible. Ils sont basés sur des figures emblématiques (ou pas) provenant de licences différentes. Ils auront différents niveaux : novice, pro, vétéran et légende. Il ne sera possible d’assigner à votre personnage qu’un seul esprit à la fois, cependant un esprit primaire pourra se voir doté de plusieurs Esprits de soutien. Les Esprits peuvent évoluer suite aux combats menés, mais aussi par le biais de la nourriture que vous allez leur donner. Vous pourrez également les renvoyer dans leur monde et ainsi récupérer leurs orbes afin de créer de nouveaux Esprits. Ce système est assez développé, cela ressemble à un jeu dans le jeu, comme on a déjà pu le voir dans Hyrule Warriors et son Jardin des Fées.

Les fonctionnalités Online

Le mode multijoueur sera exploitable en local ou en ligne. Le Online bénéficie de nombreuses fonctionnalités. Ce que je retiens :

– Chacun pourra définir ses propres règles, le hasard (et aussi la recherche d’une certaine cohérence) décidera de quel joueur seront issues les règles qui seront retenues.

– A l’instar d’un Splatoon 2, la proximité géographique, un niveau d’XP et potentiellement les règles que vous aurez choisies proche des vôtres seront les critères recherchés pour le choix des combattants.

– Tous ceux qui veulent jouer en ligne doivent créer leur « plaque d’identité » . En cas de victoire, vous remportez celles des vaincus.

– Retour du mode Spectateur, avec possibilité de papoter ou de rejoindre le combat.

– Possibilité de combattre en 2 vs 2.

– Arrivée du Smash World en 2019, qui permettra entre autres de partager les vidéos de nos matchs entre joueurs.

En vrac

Il y aura 59 Trophées Aides (objet qui invoque un personnage en match), un mode Smash en Masse, le mode All-Star disponible dès le début (seuls les personnages débloqués y seront cependant disponibles), un système d’échange de plaques Smash pour gagner de l’argent, 11 langues avec les voix et noms qui changent en fonction et enfin différentes options qui permettent de personnaliser notre expérience de jeu.

Dernières annonces de ce Nintendo Direct

Pour conclure, Masahiro Sakurai annonce l’arrivée post-sortie de 5 DLC qui comprendront chacun un personnage, une arène de combat et une musique. Le prix sera de 5,99€ par DLC, ou bien 24,99€ pour le pack des 5 DLC prévus + une tenue bonus Xenoblade Chronicles 2. En outre, un personnage jouable supplémentaire va être offert à tous ceux qui précommandent le jeu : la plante PIRANHA. Le roster est donc porté à 75 protagonistes. Waluigi est pour le moment le grand oublié, à voir si Nintendo aura su écouter les fans et l’inclure dans les 5 prochains personnages de ses DLC.

Le Mode Histoire, enfin !

Et oui, Nintendo est le grand spécialiste du « C’est fini ! Ah mais non, j’ai une dernière chose à vous dire… ». Le porte-parole de Nintendo sur ce direct n’a pas dérogé à la règle.

OUI, il y aura un Mode Histoire ! Intitulé La Lueur du Monde, le trailer met en avant le personnage de Kirby dont Masahiro Sakurai n’est autre que le créateur.

Hyyyyype puissance 1000 !

 

%d blogueurs aiment cette page :