Neon Junctions – Le test sur Playstation 4

Catégories : Puzzle, Aventure

Plateformes : PS4 / PS Vita, Switch, Xbox One, Steam

PEGI : 3

Langues : Français, Allemand, Russe, Coréen, Chinois traditionnel, Japonais, Anglais, Espagnol

Taille : 279,85 MB

Date de publication : 05/06/2019

  Développeur : 9 Eyes Game Studio

Éditeur : Ratalaika Games

Disponible en téléchargement

 

Neon Junctions est un jeu de puzzle qui, comme son nom l’indique, nous invite à créer des jonctions grâce à des cubes afin de mettre sous tension des circuits électriques. Pour ce faire, vous incarnez un personnage que vous ne verrez que sur la miniature de ce test, l’expérience se déroulant à la première personne.

image 450x…

 

De bout en bout, le jeu ne dévoile pas même les mains du protagoniste, toutes les actions sont réalisables grâce à un curseur qui change de couleur en fonction de ce qu’il est possible de faire. Vous le déplacez avec le joystick gauche, tandis que le droit sert à changer l’angle de vue. Le curseur est bleu et il passe au rouge lorsque qu’il se situe sur un cube qu’il est possible de prendre. S’ajoute à ces commandes la possibilité de faire un petit saut avec le bouton X.

Les cubes bleus sont essentiels à la progression puisque ce sont eux qui permettent de créer les fameuses jonctions, mais aussi de créer un support pour progresser. Dans les premiers niveaux du jeu, ils sont assez faciles à ramasser, puis ils vont se trouver dans des endroits plus difficiles d’accès, ce qui nécessitera de chercher d’abord une solution pour les atteindre. Ces cubes sont présents en quantité limitée et cela fait partie du principe du jeu : vous disposez d’un nombre précis à utiliser pour faire passer le circuit du bleu au rouge et ainsi ouvrir le portail qui permet d’accéder au niveau suivant. Parfois, il sera même impossible de passer une zone précise au cœur d’un niveau si vous avez encore des cubes en stock, à vous de réfléchir alors à une solution.

Porte à ouvrir, activation, désactivation, objet à soulever, monter ou descendre sont au programme. Chaque niveau à ses particularités, ses ouvertures, son circuit propre (de nouveaux éléments vont intervenir au fil du jeu), observer votre environnement et trouver une nouvelle utilisation aux cubes déjà posés peuvent aussi être des actions utiles.

Neon Junctions propose 34 niveaux + un niveau de fin, chacun d’entre eux étant déblocable dans l’ordre numérique et rejouable à volonté. L’éditeur annonce une difficulté croissante, mais globalement elle reste assez accessible, à partir du moment où vous observez bien ce qui vous entoure, sans négliger de regarder loin. En effet, en dehors des zones citées auparavant, il n’y a pas de limite de distance dans les déplacements, il peut donc être nécessaire de réaliser des actions d’un bout à l’autre du niveau. Les amateurs de trophées vont trouver en Neon Junction un moyen d’en obtenir bon nombre et d’atteindre le platine en deux heures.

 

L’univers du jeu ne peut que faire penser à Tron et ses environnements sombres munis de détails lumineux. L’ensemble est plaisant mais reste peu varié. Les musiques synthétiques semblent tout droit venues des années où Dragon Ball et Sailor Moon sévissaient sur nos petits écrans. Elles pèchent cependant par un manque de variété qui peut être lassant.

 

Neon Junctions est un jeu de puzzle agréable qui offre de bonnes idées de gameplay dans un style graphique et musical plaisant, quoi que trop peu varié. Un nombre de niveaux plus conséquent et un challenge plus important auraient cependant pu mieux convenir aux joueurs à la recherche de défi. Neon Junctions s’adresse a un public qui cherche un jeu de puzzle innovant et accessible.

Test réalisé par Midnailah sur une version offerte par Ratalaika Games.

Merci à eux !

%d blogueurs aiment cette page :