Monster Prom – Le test sur PC

Monster Prom

Catégories : Visual Novel, Multijoueur

Plateformes : PC, Switch

Langues : Anglais, Chinois simplifié

Taille : 1Go

Date de publication : 27 avril 2018 (PC)

  Développeur : Beautiful Glitch

Éditeur : Those Awesome Guys

Disponible en téléchargement

 

Il ne reste que trois semaines avant le bal de promo d’un campus de monstres et vous ne voulez tout de même pas être seul pour cette soirée si importante de fin d’année… Mais avec qui y aller, là est la question. Voici Monster Prom, un Dating Simulator qui apporte une originalité dans le genre : On peut y jouer jusqu’à 4, en local ou bien en ligne. Ce jeu à l’humour plutôt déjanté et assez mature (les termes abordées dans le jeu sont pas toujours tous publics) apporte beaucoup au genre des Visual Novel.

&

Les quatre personnages que vous pouvez jouer

L’introduction qui vous présente les divers personnages que vous pourrez tenter de conquérir

Le titre se joue assez simplement, une partie se compose de trois phases. La première va consister à répondre à quatre questions qui vont définir vos stats et les personnages que vous allez rencontrer en premier. Les questions sont généralement peu banales, comme ma préférée qui demande pourquoi on a pas aidé une tortue sur le dos.

Ensuite, la deuxième phase, la plus importante, consiste à vivre les 3 semaines qui précèdent le bal. Ces semaines sont séparées en plusieurs moments, les moments où vous devrez choisir un lieu qui améliorera vos stats et vous feront participer à des événements avec les personnages que vous «ciblez» pour le bal, ainsi que les moments de repas qui vous permettront de gagner de la réputation envers votre potentiel partenaire de bal. Le multijoueur rajoute en plus un événement qui vous permettra de gagner des points supplémentaires pour réussir à conclure avec votre crush à la fin.

Le campus où se déroulent les évènements

Enfin, la dernière phase est le choix de votre partenaire, afin de voir si vous avez tout bien fait… Ou bien si vous vous êtes mangé un merveilleux râteau de sa part.

Une bonne fin

L’écran de fin de run vous montrant les événements et fins secrètes découvertes

Monster Prom vous propose le choix entre six partenaires possibles, voir huit avec le dlc du jeu, ayant tous des personnalités plutôt originales que je vous laisse le plaisir de découvrir. Ensuite, le jeu propose une très grande variété d’évènements et de fins possibles, dont quelques fins secrètes. Enfin, Monster Prom propose une grosse rejouabilité, pour des parties allant  de 30 minutes pour une partie courte à 1 heure pour une longue (voir plus longtemps à plusieurs) étant donné que le jeu dispose d’un principe de rogue like, le principe de run (vous lancez une partie, vous voyez comment ça va se dérouler et si vous faites les bons choix).

Un dernier point, le titre inclut un outil de mod plutôt complet pour créer ses propres évènements avec de nouveaux personnages secondaires importés par vous-même.

Monster Prom propose quelque chose de très original qui change des autres titres des genres Visual Novel et Dating Simulator, un peu comme Doki Doki Litterature Club l’avait fait avant à sa manière et il est très fun – personnellement, ce jeu m’a décroché pas mal de moments de fou-rire – et peut l’être encore plus en multi. Enfin, le jeu est sorti récemment sur Switch dans une version dites XXL contenant directement le dlc, une très bonne occasion de se lancer pour les possesseurs de la console de Nintendo.

Test réalisé par Gosuto sur PC via une copie personnelle.

%d blogueurs aiment cette page :