GUNS, GORE AND CANNOLI – Le test sur Nintendo Switch

Catégories : Action, Twin Stick Shooter, Run and Gun

Langue : Français

Taille : 1281,36 MB

Date de publication : 02/08/2018

  Développeur : Crazy Monkey

Éditeur : Crazy Monkey

Prix : 12,99€ en téléchargement

Lors de la sortie du premier volet des histoires de Vinni Cannoli, j’avoue l’avoir négligé… Pourtant la touche graphique m’avait fait immédiatement de l’œil, mais les nombreuses sorties m’ont malgré moi fait revoir mes plans.
Cette fois-ci, pas question de passer à côté de cette aventure rocambolesque !

Guns Gore & Cannoli 2 débute quinze années après le massacre de Malfrat-Ville. Notre homme se réveille ligoté et prêt à se faire exploser la tête par deux vilains. Avec un peu de jugeote il réussit à s’échapper et découvre que quelqu’un lui en veut (un certain Don Sombre), au point de vouloir l’éliminer, mais aussi de retourner ses amis contre lui.

Après une bonne petite session dans votre ville, vous allez, 1944 oblige, vous retrouver à traverser l’Europe pour débarquer en forêt Bavaroise et finir par dégommer du Nazi en plein centre de l’Allemagne.

 

Clairement le gameplay est assez classique pour un Twin Stick Shooter. Le Stick gauche pour vous déplacer, le droit pour viser, la gâchette droite pour tirer et la gauche pour sauter. Au début il n’est pas simple de bien maîtriser la chose et on ragera contre le placement du saut vraiment pas naturel du tout. C’est au bout d’une bonne dizaine de minutes après bien avoir assimilé l’utilisation du stick droit pour la visée que l’on trouvera finalement le choix du saut à cet endroit comme très logique.
Dans le premier épisode, il était impossible de tirer dans toutes les directions. Le problème est aujourd’hui réglé et vous allez pouvoir arracher bras et têtes tout autour de vous dans un rayon de 360°. Un kiff total, malgré le fait de devoir être très précis dans la visée. Un coup de pied salvateur et vraiment jouissif a aussi été ajouté à ce gameplay ma foi plutôt complet.

Pour vous aider dans votre carnage une belle panoplie d’armes seront à votre disposition. Vous allez pouvoir exploser des têtes à coup de batte de base-ball, mais aussi découper des bras avec une tronçonneuse, brûler des corps avec un lance-flamme, ou faire une multitude de trous dans le corps de vos nombreux adversaires avec une mitraillette.
Tous ces apports sont évidemment un plus pour le plaisir de jeu. Mais le coup de maître, c’est de pouvoir jouer à quatre simultanément en ligne ou en local. Dézinguer tout ce petit monde  à plusieurs c’est du pur bonheur en barre. Le jeu, avec ce formidable ajout multiplayer, quitte quelque peu le gameplay Run & Gun et se rapproche d’un Beat Them All. Le mélange est détonnant.

 

Le jeu se terminera en quelques heures (3 ou 4 maxi). On pourra reprocher uniquement le manque de Boss à affronter. Car effectivement on enchaîne les niveaux et à part quelques adversaires un peu plus ardus disséminés les gros méchants se font rares.
Le côté rejouabilité en solo est assez faible, sauf si vous avez envie de vous refaire le jeu en mode Difficile ou en mode Impossible. Plus sérieusement si vous voulez y jouer plus souvent ça sera en mode coop.
A côté de ça le jeu n’offre pas réellement grand-chose mis à part des personnages à débloquer en sus de Cannoli. On aurait aimé deux ou trois niveaux supplémentaires, histoire de prolonger un peu le plaisir.

 

 

Comme son prédécesseur, Guns Gore & Cannoli 2 est vraiment très beau. Véritable bande dessinée vivante, le jeu possède aussi des animations vraiment détaillées. Tout est fait à la main et le tout donne un rendu vraiment dingue.
Crazy Monkey Studio a apporté énormément de détails tout au long du jeu, en arrière plan ou bien sur les ennemis. Le résultat est vraiment convainquant et surtout remarquable. Le studio Belge s’est vraiment appliqué a donner vie au jeu.
Coté musique, idem, c’est du tout bon. La tendance est plutôt jazzy et respecte bien l’époque. Les bruitages et les dialogues sont eux aussi exempts de tout reproche.

 

 

Pas grand chose à blâmer dans cette deuxième mouture de Guns, Gore and Cannoli. Le jeu est très fluide, les graphismes sont soignés, les musiques agréables, les petites erreurs du passé sont corrigées, donc tout va bien, dans le plus gore des mondes. Seule la durée de vie assez faible peut en faire renoncer certains, car outre le court temps de jeu en solo, le mode multi ne comble malheureusement pas tout.

Test réalisé par C2ric sur une version offerte par Crazy Monkey Studios

Merci à eux !

2 plusieurs commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :