Baldur’s Gate III : Sa cinématique d’ouverture et des détails dévoilés

Larian Studios a travaillé aux côtés de Wizards of the Coast afin de créer le troisième épisode de la licence qui a apporté les fondements du genre en occident.

Cette nouvelle génération du célèbre RPG au tour par tour est extrêmement attendue, les choix réalisés par les équipes qui bossent sur le titre vont inévitablement faire couler de l’encre.

Créé à l’aide du nouveau moteur Divinity 4.0, Baldur’s Gate 3 permet d’explorer librement, d’expérimenter et d’interagir avec un monde réagissant véritablement aux choix que nous faisons. La narration cinématographique du jeu est annoncé comme faite pour favoriser une proximité du joueur avec les personnages tandis qu’il s’aventure à travers les Royaumes Oubliés de Donjons & Dragons.

Larian annonce « des capacités mystérieuses qui se réveillent et envahissent le personnage, à cause d’un parasite planté par un flagelleur mental dans son cerveau ». En résulte un choix : Résister et retourner les ténèbres contre elles-mêmes ou se laisser corrompre et incarner le Mal ultime.

Avec une équipe, il faudra retourner dans les Royaumes Oubliés et suivre un récit mêlant amitié et trahison, sacrifice et survie, ainsi que tentation pour le pouvoir absolu.

Enlevé, infecté, perdu. Vous vous transformez en monstre mais tandis que la corruption continue de grandir en vous, votre pouvoir grandit également. Ce pouvoir vous aidera à survivre mais il y a un prix à payer. Plus que n’importe quelle capacité, les liens de confiance que vous forgez avec votre équipe pourront être votre plus grande force. Pris au piège dans un conflit opposant démons, divinités et de sinistres forces d’un autre monde, vous déterminerez le destin des Royaumes Oubliés ensemble.

Élément indissociable du genre, il sera possible de choisir parmi plusieurs races et classes issues de Donjons & Dragons ou d’incarner un personnage prédéfini avec sa propre origine. Nous attendent combats, butins et romances à travers les Royaumes Oubliés et au-delà, en solo (équipe formée d’IA) ou à plusieurs (jusqu’à 4 joueurs).

Le vaste monde des Royaumes Oubliés intègre la notion de verticalité dans son exploration, il sera nécessaire de se faufiler, de grimper et de sauter, des profondeurs de l’Outreterre jusqu’aux sommets des hauteurs de la ville.

  • Le mode multijoueur en ligne jusqu’à 4 
  • Les personnages Origines : avec leurs propres caractéristiques, intentions et visions du monde. Leurs histoires se mêlent au récit et vos choix détermineront si leurs récits auront pour conclusion une rédemption, un salut, une domination ou n’importe quelle autre issue.
  • Un système de combat au tour par tour élaboré basé sur les règles de D&D 5e : à l’initiative de l’équipe, avec avantages et désavantages, des modificateurs de jets de dés, des interactions poussées avec l’environnement et une nouvelle fluidité lors des affrontements afin de récompenser la stratégie et l’anticipation.
  • Définissez le futur des Royaumes Oubliés à travers vos choix et lancés de dés. Le monde et ses habitants réagiront à votre histoire selon votre façon de jouer et vos dés.   
  • Le mode au tour par tour à l’initiative du joueur vous permet de mettre en pause le monde autour de vous à n’importe quel moment même hors du combat, que vous aperceviez une opportunité de prendre l’avantage tactique avant le début d’un combat, si vous désirez commettre un braquage ou encore avez besoin d’échapper à un piège. Divisez votre équipe, préparez des embuscades, faufilez-vous dans l’obscurité.

Baldur’s Gate III proposera prochainement un accès anticipé. Wait and see !

%d blogueurs aiment cette page :