Critique de « The Heart of Dead Cells » – Ouvrage Third Editions

Catégorie : Ouvrage sur le jeu-vidéo

Langue : Français

Date de parution : 10 janvier 2019

  Auteur : Benoît « ExServ »Reinier

Éditeur : Third Editions

Prix : 29,99€ Sagas

ou 34,90€ First Print

Nombre de pages : 200

« The Heart of » Dead Cells. Dès les premières lignes, le titre prend tout son sens, nous sommes doublement plongés au cœur du jeu indépendant éponyme qui a connu le succès, que ce soit durant la période d’accès anticipé sur Steam, ou lors de sa sortie sur consoles en 2018. Doublement car nous allons entrer dans les coulisses de la création d’un titre qui a laissé sa marque dans l’univers des jeux indépendants, mais aussi car l’ouvrage dont nous parlons aujourd’hui est une invitation à saisir toute l’âme de Dead Cells et du studio dont il est issu.

Avec The Heart of Dead Cells, Benoît « ExServ » Reinier inaugure la nouvelle collection de Third Éditions,  »The Heart Of », dont la spécificité vient de sa formule éditoriale : 50 % artbook & 50 % making-of. Au programme, des artworks inédits et des informations jamais lues auparavant.

Nous amorçons notre lecture avec quelques mots de Benoît Reinier, qui nous fait part de son parcours et de ce qui l’a mené à rédiger ce livre. Introduction fort appréciable qui permet de découvrir l’auteur, pour ceux qui ne le connaitraient pas encore.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis vient la lecture des premières lignes qui nous font entrer dans le vif du sujet et ce qui est marquant, c’est l’accessibilité des propos. Loin de tout concept métaphysique ou encore d’un contenu élitiste réservé aux initiés, The Heart of Dead Cells est un ouvrage clair et compréhensible par tous, que ExServ a pris soin de rendre ouvert aux plus parfaits néophytes. Chaque terme ou nom possiblement inconnu par un lecteur ne connaissant pas l’univers des jeux-vidéo va bénéficier d’une légende explicative.

Je vous invite à découvrir le style de l’auteur avec cet extrait : THIRD_DEAD_CELLS_EXTRAIT

Nous allons ainsi être accompagnés tout du long d’une lecture qui va nous permettre de découvrir Motion Twin, un studio indépendant français, qui roule sa bosse depuis 2001. La lumière est ainsi mise sur ce studio au fonctionnement atypique et sur les personnes qui le composent, mais aussi sur le parcours de Motion Twin et les jeux qui ont été développés par l’équipe. A titre personnel, j’apprécie grandement les ouvrages qui mettent l’accent sur les femmes et les hommes qui travaillent sur un jeu, car ce type de création est avant tout une aventure humaine : s’intéresser à leur cheminement est toujours enrichissant, que ce soit en termes de connaissances de l’univers du jeu-vidéo ou de partage d’expérience.

 

      

Bien sûr, l’accent est également mis sur la conception de Dead Cells, ses caractéristiques et son univers visuel. Toujours pertinent et intéressant, le contenu est complet, il aborde tous les aspects du jeu tout en intégrant le vécu du studio Motion Twin, sans jamais tomber dans les travers d’une plate description, ce en restant clair et fluide de bout en bout. De nombreuses illustrations accompagnent les propos  de Benoît Reinier et la fin du livre comporte une section « Third Cover Art » ainsi qu’une dernière dédiée au Fanart.

Étant une mordue de livres dans leur forme papier, j’ai apprécié le choix de pages épaisses et mates, apportant une touche tactile qui se marie parfaitement avec l’esprit Dead Cells ainsi qu’avec le style graphique du jeu. La couverture est également bien dense et mate, seules les pages de garde sont légèrement brillantes. La présence d’un marque-page fixé à la tranchefile* est un détail qui se laisse apprécier.

*Bourrelet entouré de fils qui renforce le haut et le bas d’un dos de reliure. La présence de cette tranchefile dans « The Heart of Dead Cells » est à souligner, elle améliore la robustesse et donne une touche qualitative supplémentaire.

A l’édition de base (Sagas) vien s’ajouter une édition First Print en quantités limitées qui propose 3 éléments supplémentaires :

– une couverture exclusive de Gwenael Massé
– une jaquette réversible reprenant la couverture de l’édition classique et la couverture alternative
– un ex libris de Gwenael Massé

Le site de l’artiste : https://www.artstation.com/gwenael

Benoît « ExServ » Reinier introduit avec brio le titre The Heart of Dead Cells dans la collection des ouvrages édités par Third Editions. Ce livre complet est un régal, que ce soit de par le fond et la forme de ses parties rédigées, ou grâce à ses belles illustrations, aux coloris choisis, aux sensations tactiles livre en main. Vous l’aurez compris, je suis littéralement séduite par le concept et la réalisation de ce tome. Il est également important de souligner que l’auteur a pris soin de rendre ses écrits accessibles à tous. Les joueurs qui ont expérimenté Dead Cells vont sans aucun doute possible apprécier le contenu du livre autant qu’ils ont aimé le jeu, en découvrant la mine de détails et d’éléments qu’il contient. Ceux qui ne connaissent le titre que de nom vont en découvrir les coulisses et tourneront certainement la dernière page (probablement bien avant) avec l’envie d’aller acquérir leur exemplaire du jeu. Enfin, et c’est un coup de génie, The Heart of Dead Cells est totalement accessible à ceux qui ne connaissent rien à l’univers du jeu-vidéo et qui voudraient satisfaire leur curiosité intellectuelle. Je dirais même que c’est l’ouvrage idéal pour saisir la richesse du monde vidéoludique et une bonne entrée en matière pour développer la culture de tout un chacun dans ce domaine.

Je ne peux pas conclure sans souligner que le mode de fonctionnement du studio Motion Twin force le respect, dans un monde ou l’esprit de compétition ainsi qu’une hiérarchisation qui peut être pesante règnent en maître, parfois, souvent même, au détriment des personnes.

Il ne fait aucun doute que vous allez savourer ce livre, qui est à mettre entre toutes les mains.

Critique réalisée par Sandra « Midnailah » sur une version offerte par l’éditeur.

 

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :