Valorant – La preview sur PC

Valorant

Catégories : FPS

Plateforme : PC

PEGI : 16

Langues : Français, Anglais, Allemand, Espagnol, Italien

Taille : 7,5 Go

Date de publication : Eté 2020

  Développeur : Riot Games

Éditeur : Riot Games

Bêta fermée en téléchargement

 

Prenez le côté FPS de Counter Strike, rajoutez une petite dose du système d’agent de titres comme Rainbow Six Siege ou Overwatch, ou encore le système de champion de League of Legends, et vous obtenez Valorant, le nouveau jeu de Riot Games. Actuellement en bêta fermée, Valorant offre un très bon aperçu du jeu en attendant sa sortie officielle cet été.

&

Le jeu reprend un mode de Counter Strike ou de Rainbow Six Siege : Deux équipes, attaquants et défenseurs, s’affrontent sur une carte. Les attaquants doivent poser une bombe sur divers points alors que les défenseurs doivent les empêcher de réussir en éliminant leurs adversaires, ou en désamorçant la bombe (ici nommée le Spike, une sorte de bombe à énergie). Mais le jeu dispose de quelques points qui le différencient de ses compères dans le secteur des FPS compétitifs. Pour commencer, on choisit un agent avant de débuter une partie avec un système où l’on opte pour le personnage que l’on veut incarner en le verrouillant (pas de doublon dans l’équipe) et que l’on doit garder jusqu’à la fin. Une fois le nombre de missions pré-établi et imposé atteint, le vainqueur est déclaré.

Chaque personnage dispose de ses propres compétences : certains agents sont plus offensifs, d’autres plus utilitaires et d’autres servent de soutien. Une partie de Valorant se déroule en 13 manches gagnantes avec un changement de rôle en milieu de session (l’équipe d’attaquants passe en défense, phase qui demande de placer et protéger le Spike) et une manche se déroule en 2 phases : la phase d’achat pour s’équiper et la phase d’affrontement où vous jouez, le tout d’une durée de quelques minutes, ou moins, en fonction du skill de chacun. Le jeu est plutôt nerveux et pousse à combattre, en plus de proposer un système de visée plutôt agréable à prendre en main, contrairement à d’autres titres du même genre, un peu plus compliqués à appréhender, ce qui rend Valorant plutôt accessible.

Cette bêta nous offre un total de 10 agents pour le moment, dont 5 à débloquer, ce qui offre déjà une bonne diversité, sachant qu’il y en aura d’autres qui sortiront plus tard. Concernant les cartes, 3 sont disponibles pour le moment, et, comme pour les agents de nouvelles sortiront au fur et à mesure. Un unique mode de jeu est disponible pour le moment, mais l’on pourrait s’attendre à en voir arriver de nouveaux.

Valorant reprend un certain nombre d’élément d’autres FPS compétitifs, mais les modifie pour rendre le jeu unique et agréable. Un titre avec un potentiel assez élevé, qui pourrait se révéler comme une nouvelle référence sur la scène e-Sport.

Prometteur

Preview réalisée par Gosuto et basée sur une copie personnelle.

%d blogueurs aiment cette page :