Critique de Halo. Le space opera selon Bungie – Ouvrage Third Editions

Catégories : Ouvrage sur le jeu-vidéo

Langue : Français

Date de parution : 2018

  Écrit par : Loïc  » Epyon » Ralet

Éditeur : Third Editions

Prix : 11,99€ ebook

Nombre de pages : 424

Disponible en Broché – 29,99€ ou 34,99€ selon l’édition

 

Loïc Ralet est journaliste pour le site Jeux-vidéo.com depuis plusieurs années et il s’est imposé comme étant le grand spécialiste Xbox de l’équipe. Il s’est lancé dans l’écriture de cet ouvrage en qualité de passionné de la licence Halo, avec le souhait de mettre en exergue les hommes et les femmes qui sont non seulement à l’origine du titre, mais aussi ceux qui ont été actifs au sein du studio Bungie. Ce livre est également un condensé de connaissances sur un jeu culte, que tout un chacun connait au moins de nom.

« Halo. À la seule évocation de ce nom, une bande-son s’impose à vos oreilles et une cascade d’images défile devant vos yeux. Tout un univers apparaît alors dans votre esprit. Bienvenue au sein de la série de jeux imaginée et réalisée par le studio Bungie.

Halo, plus qu’un space opera incroyable, c’est le porte-étendard d’une communauté, la mascotte d’une marque, la licence la plus importante pour l’un des trois constructeurs de consoles du marché.

Halo, c’est une passion pour Loïc Ralet qui depuis des années collectionne toutes sortes d’informations sur le jeu ou ses créateurs : coupures de presse, entretiens, vidéos, déclarations sur les forums ou les réseaux sociaux… Pour rédiger cet ouvrage, il a passé un an à trier ses notes, à décortiquer les niveaux des jeux et à interviewer les pères du Master Chief : Alexander Seropian (co-fondateur de Bungie), Marcus Lehto (directeur artistique et créateur du Master Chief) et Martin O’Donnell (compositeur des bandes-son), entre autres.

Ainsi, il vous livre un ouvrage complet allant des coulisses de la création du jeu à l’analyse de son gameplay en passant par l’étude de l’univers élargi et, surtout, la rencontre avec les hommes et les femmes qui ont fait Halo, tel que Bungie l’a voulu. »

Halo. Le space opera selon Bungie est un ouvrage particulièrement riche en détails, depuis l’origine du studio Bungie, en passant par son évolution, jusqu’à la naissance du projet Halo et toute l’aventure de cette licence emblématique. Réalisé tel un livre documentaire, vous n’y trouverez pas d’illustrations ou images, ce sont plus de 400 pages dans lesquelles Loïc Ralet nous raconte une histoire, tout en nous offrant une mine d’informations.

Son écriture est fluide, particulièrement claire et surtout accessible : jamais elle ne nous perd dans un vocabulaire trop technique et même si les connaisseurs vont y trouver leur compte, les néophytes seront également à l’aise.

Le travail de recherche et de synthèse force le respect, d’autant plus que le résultat n’est jamais lassant ou rébarbatif. Je vous propose de lire un court extrait de l’ouvrage afin d’apprécier la plume de l’auteur : Extrait

Le livre propose également une partie « que sont-ils devenus » très appréciable. Cette sensation d’avoir partagé les aventures de l’équipe du studio donne clairement envie de savoir ce qu’il est advenu de toutes ces personnes qui ont marqué l’histoire du jeu vidéo avec leurs productions depuis la naissance du studio en 1991.

Enfin, une bibliographie très complète permet de retrouver la liste des écrits utilisés par l’auteur, ainsi que des liens vers des vidéos dédiées au studio Bungie ou à la licence Halo.

Il est temps pour moi de vous faire une confidence, je fais partie de cette catégorie de personnes qui connaissent le nom de Halo sans pour autant y avoir joué un jour. C’est ce qui m’a motivée à lire cet ouvrage : satisfaire mon insatiable soif de connaissances de l’univers du jeu-vidéo. Je dois dire que j’ai été bluffée par l’écriture de Loïc, qui a su rendre la lecture intéressante de bout en bout. Cet ouvrage développe votre culture du jeu-vidéo, tout en vous captivant dans l’univers de Halo, même quand vous ne le connaissez que de loin. J’imagine sans peine le plaisir que ça doit être pour les adeptes du jeu et du studio. J’ai beaucoup appris tout au long de ces 400 pages, mais j’ai surtout apprécié de partager les difficultés, les réussites et les morceaux de vie d’une équipe. Derrière les jeux-vidéo qui s’affichent sur nos écrans, il y a des êtres humains et c’est tellement enrichissant de les écouter, de les entendre, de les comprendre, de sourire parfois, ou même d’être touché par ce qu’ils ont vécu.

J’aimerais conclure en remerciant Loïc. Cette lecture m’a apporté énormément de plaisir, elle m’a tellement embarquée que je n’ai pas vu les pages s’enchaîner. Je me permets de me joindre à lui et reprendre ses remerciement envers tous ceux qui l’ont soutenu ou accompagné dans son aventure, car sans eux, je n’aurais pas pu combler mes lacunes, ni passer un si bon moment.

Test réalisé par Midnailah sur une version offerte par Third Editions

Merci à eux !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :