Le test du Monopoly Gamer Mario Kart par Hasbro

Catégorie : Jeu de plateau

Age : 8+

Nombre de joueurs : 2 à 4 ou plus avec des pions supplémentaires

Date de sortie : Juillet 2018

Fabricant : Hasbro

Licence Nintendo

Prix Public conseillé : 29,99€ Dispo chez Amazon à 21,07€

Quand le jeu-vidéo rejoint les jeux de société

Le Monopoly est ce célébrissime jeu de plateau qui n’est plus à présenter, tant il est devenu un incontournable des foyers français et dans le monde. Qui ne connait pas encore son principe, cet univers où l’argent est roi ? A titre personnel, je n’ai jamais vraiment accroché, les parties de Monopoly classique ont tendance à m’ennuyer, je l’avoue, sans parler du concept d’acquisition / possession / pognon. Il est cependant vrai que de nombreuses formules différentes ont vu le jour, qu’elles soient dédiées au jeu-vidéo ou à d’autres univers (Disney, Star Wars… ), sans que jamais je ne me penche sur la question.

C’est alors qu’une opportunité a su titiller la fibre de joueuse en moi, grâce à un mot et un nom : Gamer et Mario Kart. Il n’en a pas fallu plus pour me motiver à expérimenter ce Monopoly et quand j’ai compris que les seuls points communs entre l’exemplaire dont nous allons parler aujourd’hui et le grand classique de la maison Hasbro se résument à 2 cases et le concept de propriété, la curiosité a pointé le bout de son nez.

Différent… mais comment ?

En toute logique, le plateau et les pions ont un design dédié. Terminés les noms de rues, ce sont des cases à l’effigie des circuits de Mario Kart, représentées par des captures d’écran et pouvant être acquises moyennant finances, auxquelles s’ajoutent différentes cases d’évènement : Plateforme Turbo (relance du dé), Boite à objet (obtenir le même nombre de pièces que le nombre réalisé avec le dé) ou case Thwomp (perdez 2 pièces). Seules rescapées du Monopoly classique : « Allez en prison » et donc « Prison ».

Les pions figurant dans la boîte sont au nombre de quatre, vous aurez ainsi le choix entre Mario, Peach, Luigi et Toad. Six autres personnages peuvent être acquis séparément : Bowser, Yoshi, Maskass, Donkey Kong, Harmonie et Mario Metal, dont le prix unitaire reste élevé. A réserver aux collectionneurs ou à ceux qui voudraient pouvoir jouer à plus de 4 joueurs.

Nous avons parlé de pièces, en effet, fini les billets, bonjour la monnaie sonnante et trébuchante bien connue des concurrents sur Mario Kart. Elles s’accumulent ou se perdent durant la partie par le biais des power up dont nous allons parler peu après. Ensuite, le choix du personnage de votre pion va déterminer une partie des actions que vous allez réaliser. En effet, ce Monopoly permet de lancer un dé classique afin d’avancer sur le plateau,  puis un dé « power up »  (même si il fonctionne différemment, il n’est pas sans rappeler les dés dédiés à chaque personnage dans la série des Mario Party). Ce dé permettra de réaliser des actions qui sont propres au personnage, clairement inspirées de l’univers Mario Kart : carapace bleue ou verte, peau de banane, éclair, ou autres pièces sont au menu. De la même manière, les 4 cases étoile permettent d’activer une capacité spécifique dépendante du personnage représenté sur votre pion. Par exemple, Peach peut relancer le dé Power Up.

La dernière spécificité de ce Monopoly Mario Kart se trouve dans les cartes course. Lorsqu’un joueur atteint ou dépasse la case départ, une coupe Mario Kart débute, à laquelle chacun peut choisir de participer ou non, moyennant quelques pièces. Le résultat obtenu en lançant le dé détermine le podium et offre un bonus au trio de tête.

La fin de la partie se produit lorsque toutes les cartes course ont été utilisées et le gagnant est désigné selon les pièces, propriétés et cartes course en sa possession.

Un constat s’impose, Monopoly Gamer Mario Kart est bien plus fun que son aînée la version classique. Foncièrement différent, il s’impose comme un jeu de plateau à part entière. Si il n’est pas nécessaire d’être fan du jeu-vidéo éponyme pour prendre du plaisir à jouer à ce Monopoly, il va sans dire que les connaisseurs vont retrouver avec plaisir l’ambiance dynamique spécifique à Mario Kart, mais aussi ces grands moments de rage ressentis lorsque qu’une carapace vient injustement vous couper dans votre élan.

Le seul point qui pique est le tarif prohibitif des pions supplémentaires (environ 7,50€ sur les sites marchands), vraiment dommage de devoir s’en passer pour des considérations bassement matérielles. A ce prix, il va certainement falloir piocher dans d’autres jeux de plateau que vous avez à disposition lorsque vous souhaitez jouer à plus de 4 personnes.

Ce Monopoly propose une expérience originale, j’adhère totalement au concept et ne peux que vous recommander d’en faire l’acquisition, que vous soyez adepte de Mario Kart ou pas.

Test réalisé par Midnailah sur une version offerte par Hasbro et Warning Up

Merci à eux !

3 plusieurs commentaires

  1. Excellent cette version 😮.
    J’aimerais tellement une version Monopoly version Gaming chez moi. Le rêve !
    Merci pour ce retour sur le jeu 😀

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :