Scheming Through the Zombie Apocalypse : The Beginning – Le test sur Playstation 4

Catégories : Aventure

Plateformes : PS4, Xbox One, Switch

PEGI : 16+

Langues : Audio anglais / Textes français, anglais, allemand, espagnol 

Taille : 305,86 MB

Date de publication : 18/09/2019

  Développeur : Entertainment Forge

Éditeur : GrabTheGames et Ratalaika Games

Disponible en téléchargement

 

Scheming Through the Zombie Apocalypse : The Beginning, développé par Entertainment Forge, vous plonge dans l’histoire – un peu délurée – de Hank, un lapin sexagénaire accro à la cocaïne et de son copain Larry, un chien dealer de 28 ans, qui se retrouvent coincés au milieu d’une apocalypse zombie (animale). À cours de ressources, ils vont tenter de rejoindre une guilde pour survivre, et pour ça ils sont prêts a tout… sauf à se mouiller !

Nul besoin d’être un expert de la manette pour prendre le jeu en main, tant il est simple.
Notre lapin sous coke est en effet (selon ses dires) un expert en négociation. Il vous faudra donc effectuer des choix de dialogue pour tenter de persuader d’autres animaux de faire le sale boulot à votre place, c’est à dire fouiller des endroits divers pour récupérer des ressources, tout en négociant au mieux leur partage une fois la besogne effectuée. Ce qui nous amène à la seconde phase d’action du jeu.
Grace aux super jumelles de votre flamboyant van, vous allez guider la pauvre bête que vous aurez convaincue afin qu’elle fouille les lieux et récupère un max de ressources. Pour cela, vous devrez notamment affronter l’épreuve du crochetage de serrure (courage, après une dizaine d’essais, cela devient un jeu d’enfant !). On regrettera toutefois de ne pas pouvoir récupérer toutes les ressources grâce à une touche unique, car devoir sélectionner les objets un par un devient vite pénible surtout quand leur nombre est important.
Enfin, votre dernière action consistera à répartir le butin selon le pourcentage que vous aurez réussi à négocier. Le système de points mis en place pour les objets récoltés pourrait d’ailleurs vous faire vous arracher quelques cheveux au passage.
Enfin, il vous faudra choisir une nouvelle destination sur la carte et recommencer avec une nouvelle victime, le tout sur fonds de chamailleries entre nos deux protagonistes.
Vous aurez aussi parfois la possibilité de récupérer des ressources en jouant à un jeu de hasard (et quoi de mieux pour ça qu’un jeu de dés) avec certains animaux rencontrés.

Et non, vous n’êtes pas sur Cartoon Network mais bien sur votre PS4 ! Pourtant, les graphismes ne sont pas sans rappeler l’univers cartoon, avec un petit quelque chose de « Happy Tree Friends ».
Visuellement, le jeu est agréable, les décors sont simples mais complets et efficaces, le tout en une 2D très colorée qui colle parfaitement avec l’univers du jeu.
La musique, ou plutôt le fond sonore, est assez répétitif et simpliste mais se fond bien dans le jeu en accentuant l’ambiance décontractée sur fond d’apocalypse.
Vous pouvez choisir ou non de faire apparaitre des bulles de sous-titres des dialogues (le jeu n’étant pas doublé en VF) mais elles s’accordent bien au jeu, d’autant que les voix anglaises sont plutôt fun.
Le seul bémol ? Le menu, où il est presque impossible de déterminer où le curseur se trouve, ce qui pourrait là encore vous faire arracher quelques cheveux de plus.

Scheming Through the Zombie Apocalypse : The Beginning a su allier humour, références pop culture et graphismes « cartoonisés » sans en faire trop (la plupart du temps). La durée de jeu (environ 3 heures) est idéale et permet de ne pas trop se lasser, au vu des actions assez répétitives. Vous pourrez toutefois si le cœur vous en dit recommencer en prenant des décisions différentes et en essayant d’obtenir de meilleurs résultats.
Si vous aimez les jeux un peu barrés et l’humour décalé, vous devriez y trouver votre compte. Les dialogues font en grande partie le charme du jeu (pour un public adulte et averti) et ne devraient pas manquer de vous faire passer un bon moment.
Après tout, on n’est pas tous des héros, et Hank et Larry nous le rappellent plutôt bien !

Test réalisé par Dydy sur une version offerte par l’éditeur.

Merci à eux !

%d blogueurs aiment cette page :